Samedi matin, l’équipe prend le petit déjeuner au gîte et décolle vers 12h (le temps de préparer les chevaux…et on comprend bien !).

Petit pique-nique au bord du lac du Drennec vers 15 h puis arrivée au village de Sizun. Là, trois enfants en vélo vont les menés jusqu’au camping. Malheureusement, il n’y a que très peu d’herbe…

La famille de Jean-Claude (sa femme et ses 2 enfants) les ont rejoint pour la soirée et la nuit (Jean-Claude quitte l’aventure en cette fin de première semaine déjà !).

Isabelle, la femme de Jean-Claude part (en voiture…très pratique quand même !) à la recherche d’un centre équestre qui leur fournit des granulés et du foin (enfin !).

La parcelle pour les chevaux est délimitée avec les moyens du bord à savoir : des fils entre les robinets du camping, la Kangoo de Jean-Claude… Bebeck s’est contenté d’une corde au pied !

La soirée fut apparemment très animée avec, à l’accordéon, Claire ; au diabolo, Solenne et en cheval à tout faire, Ousbeck ! Les enfants de Jean-Claude en ont bien profité avec le chapeau de cow-boy vissé sur la tête ! (Il paraît que ça remplace les bombes (d’équitation) dans le pays…hum !).

Après une nuit…arrosée, la tente de Solenne a pris l’eau !

Dimanche matin, après un bon petit déjeuner collectif, quelques échanges de matériel et de ravitaillement (Isabelle a apporté les caisses de bât préparées la semaine dernière) et des au revoirs,…la petite tribu repart avec Niky en cheval de bât !

L’étape du jour, 13km, est bâclée en 2h30 ! Qu’y avait-il dans les granulés ? Mystère…

Ils s’arrêtent une nouvelle fois chez des amis de Claire : Jean et Chantal. Nos 2 cavalières sont logées (une chambre chacune…et oui, les ronflements de Claire !), nourries et blanchies (hum…de la lessive ! Chouette !). Les chevaux se jettent littéralement sur l’herbe…bien meilleure que celle du camping !